Les tempéraments Hippocratiques en naturopathie

Les tempéraments Hippocratiques en naturopathie

Un excellent outil de connaissance de soi, pour entretenir sa santé et prévenir toutes sortes de problèmes.

Voici la classification des quatre tempéraments :

Tempéraments Hippocratiques

Attribuez un point à chaque case du tableau qui correspond à un trait de votre personnalité ou à votre apparence physique. Faites ensuite le total pour chaque colonne pour déterminer votre profil dominant. Ensuite, nuancez ou validez votre résultat avec l'aide des descriptifs qui suivent.

LE SANGUIN, UN CHÊNE EPICURIEN 

Votre personnalité est marquée par la joie et la bonne humeur

Vous êtes un épicurien dans l’âme ! Votre stature est imposante avec des os épais. Vous êtes doté d’une grande tonicité musculaire, ce qui ne vous empêche pas d’être souvent en surpoids. Ceci est dû aux excès de table que vous avez du ma à contrôler, et à un métabolisme « de réserve ». Heureusement, vous avez la chance de brûler rapidement ces graisses et kilos accumulés. Pour cela, il vous suffit de maintenir l’équilibre entre les « entrées » (aliments), la combustion des calories (activités physique) et les « sorties » (détox). Des quatre profils, vous êtes celui qui profité des meilleures fonctions d’élimination.

Votre vitalité est exceptionnelle mais seulement si votre sang circule bien. Les surcharges peuvent en revanche le rendre épais et le faire circuler plus lentement. Cela vous prédispose aux pathologies cardiovasculaires.

Votre personnalité est marquée par la joie et la bonne humeur. Vous êtes un grand communicatif au contact agréable, qui garantit la bonne ambiance d’une tablée ou d’une équipe. Attention toutefois à l’éparpillement, au manque de constance et aux colères explosives qui peuvent impacter votre équilibre. Voici mes conseils pour un mode vie optimal.

OPTEZ POUR UNE ALIMENTATION RICHE ET DU JEUNE INTERMITTENT

Vous savez que votre goût de la bonne chère peut faire échouer les régimes trop stricts. Servez-vous donc des assiettes abondantes, riches en végétaux colorés et nutritifs. Le végétarisme « flexible » (avec viande et poisson occasionnellement) fait merveille sur vous car vous pouvez manger de bonnes quantités sans risquer de surcharger votre organisme. Consommez sans modération des végétaux crus et cuits à chaque repas, des céréales complètes, des légumineuses.

Votre organisme supporte bien l’acidité. Ne vous privez pas des plaisirs des fruits rouges, des agrumes, des condiments acides (moutarde, cornichons…). Ils seront bénéfiques pou votre système cardiovasculaires, tout comme le vin rouge et ses tanins (avec modération !).

Le repos digestif est votre meilleur ami. Pensez au jeûne de quelques jours à une semaine ou au jeûne intermittent (fasting). Ce dernier consiste à ne consommer aucune aliment durant seize heures, nuits comprises, 2 à 3 fois par semaine. Ces diètes vous permettront de garder la ligne mais aussi la santé !

PROFITEZ DE VOTRE SURPLUS D’ENERGIE POUR FIARE DU SPORT

Du sport et encore du sport ! Rien de mieux pour éliminer vos surcharges. Profitez de votre énergie à revendre pour pratiquer ceux qui font transpirer : running, rameur, vélo, corde à sauter, tennis, boxe. Quatre à 6 séances par semaine de  45 à 60 mn vous permettront d’équilibrer rapidement votre profil.

MODERER VOS EMOTIONS

Vous êtes peut tourné vers la psychologie mais plutôt vers l’action. C’est elle qui vous canalise lorsque vous êtes débordé par le stress et l’éparpillement. Pour vous recentrer, choisissez les activités qui privilégient le contact avec l’air, le vent ou l’eau froide. Les douches froides sur tout le corps ou sur les bras seulement vous équilibrent. Optimisez votre oxygénation cellulaire et vasculaire en respirant une huile essentielle de Pinus Sylvestris. L’huile essentielle de Romarin à Verbénone vous aidera à réguler votre impulsivité.

LE NERVEUX, CEREBRAL ET SENSIBLE

Vous cogitez, réfléchissez et analysez

De silhouette plutôt longiligne, vos articulations sont fines mais proéminentes. Vous êtes l’incarnation de la sensibilité. Votre force ? Elle se concentre surtout au niveau de votre cerveau, toujours en ébullition. Sans cesse, vous cogitez, réfléchissez, et analysez ! Vous êtes sujet à diverses fluctuations. Par exemple, les contextes stimulants vous rendent heureux mais peuvent vider votre énergie. Votre perméabilité face à votre environnement est une qualité mais peut aussi vous déstabiliser. Votre agitation physique et mentale perpétuelle vous conduit à l’épuisement nerveux. Gare à la déprime qui survient facilement chez vous ! Heureusement, votre enthousiasme et vos idées foisonnantes vous aident à sortir rapidement de ces états négatifs.

Vous avez tendance à la frilosité et à la déminéralisation. Les symptômes courants sont les douleurs inflammatoires, problèmes de peau, cheveux blancs précoces, calculs rénaux, perte osseuse, tendinite. Pour vous réconforter et retrouver rapidement un bon niveau d’énergie, vous pourrez puiser l’eau chaude au quotidien, par la douche ou vos boissons.

MANGEZ PEU MAIS SOUVENT

Votre système digestif est plutôt fragile. Préférez 5 à 6 petits repas quotidiens aux trois gros repas conventionnels. Votre métabolisme rapide brûle tout ce que vous absorbez. C’est donc avec les protéines et les graines que vous trouverez le meilleur équilibre. Les protéines reconstruisent une trame osseuse et surtout musculaire qui ont besoin d’être développées. Les graisses nourrissent vos cellules cérébrales et vous protègent des déséquilibres nerveux. D’une manière générale, privilégiez les aliments cuits et chauds. La saveur sucrée vous apaise et vous aide à sécréter la sérotonine, hormone privilégiée de votre bien-être. Optez bien sûr pour des sucres de qualité (non raffinés) et avec mesure. Evitez les fruits acides qui vous refroidissent et vous déminéralisent, surtout s’ils sont consommés le matin. Pour votre repos digestif, évitez les jeûnes longs qui risquent d’augmenter votre stress chronique. Une monodiète au riz complet sera la plus adaptée à votre profil en demande de carburant. Cette pratique consiste à consommer uniquement cet aliment, par exemple un soir par semaine.

DU SPORT AVEC MODERATION

L’activité physique vous permet d’expulser votre trop plein d’anxiété mais c’est une pratique douce et modérée qui vous apportera les meilleurs bénéfices. Privilégiez les exercices courts et variés. Deux à 3 séances de 30 à 45 minutes suffiront à votre équilibre. Les meilleurs sports pour vous : yoga, Pilates,  marche nordique ou stretching.

UN MAÎTRE-MOT : LÂCHER-PRISE !

Votre tempérament stressé et vos débordements émotionnels peuvent vous rendre sujet à la somatisation : spasmes, douleurs, malaises ou maux de tête. Pour éviter cela, la solution est simple : détendez-vous ! Pour vous, la relaxation doit même passer avant le sport. Elle rechargera votre énergie si fuyante mieux que toute autre pratique. L’élément terre est votre ami. Pensez à marcher pieds nus en forêt et à choyer vos plantes et votre jardin. L’huile essentielle de petit grain bigarade vous apporte un apaisement immédiat. Celle de lavande fine stabilise vos émotions.

LE BILIEUX, DYNAMIQUE ET MENEUR

Vous êtes un énergique né

Des quatre profils, vous êtes le plus recherché dans notre société de performance. Votre stature générale est équilibrée et vous êtes un énergique né ! Vous êtes fait pour mener, diriger et porter avec fores des responsabilités. Votre mental est solide…lorsque vous savez gérer votre énergie. Dans le cas contraire, gare au burn-out ! Vous êtes très adaptable et sociable. Face au manque d’exigence de votre entourage personnel ou professionnel, vous pouvez ronger une colère rentrée et manque de tolérance. Votre fonction hépatobiliaire est votre point faible. Cela peut faire virer notre teint au jaune, entrainer des troubles ORL ou provoquer des allergies.

ATTENTION AUX ALIMENTS DE RECONFORT

Vous brûlez facilement vos calories mais attention au stress qui peut vous faire grossir. En effet, le stress vous incite à recourir à des aliments à réconfort immédiat comme les aliments très sucrés, gras, salés, junkfood. Ces mauvais carburants risquent de charger votre foie déjà fragile.

Pour des repas équilibrés, privilégiez les végétaux et les protéines animales ou végétales : poissons, viandes blanches, œufs, tofu tempeh, légumineuses. Ajustez la quantité de céréales, de graisses et de suces rapides (fruits secs, chocolat) en fonction de votre activité physique. Les aliments complets seront d’excellents régulateurs d’appétit. Mangez cru dès que vous le pouvez pour calmer votre « feu intérieur ». Le fasting (décrit précédemment pour le sanguin) sera le meilleur moyen de reposer votre système digestif tout en régulant vos petits excès.

SPORTS : PRATIQUEZ-LES TOUS !

Votre système ostéomusculaire est votre force. Le sport vous est donc indispensable. Bonne nouvelle, ils sont tous bons pour vous ! Ne vous imposez pas d’objectifs élevés qui pourraient se terminer par des déchirures musculaires ou des tendinites. Un rythme de 3 à 4 séances de 4 à 50 minutes par semaine est idéal : yoga dynamique, cardio-training, ski, escalade, surf, natation.

PENSEZ FANTAISIE ET TOLERANCE

Vous vous faites facilement de la bile et vous mettez trop souvent sous pression. Trouvez donc des moyens de lâcher prise ! Recouvrez aux massages, aux bains de nature et déléguez vos responsabilités. Intégrez dans votre vie davantage de fantaisie et cultivez la tolérance envers les autres. Ainsi, vous vous préserverez émotionnellement. Vous trouverez un peu de légèreté physique et mentale en inhalant l’huile essentielle de menthe poivrée. Faites de même avec l’essence de citron pour descendre d’un cran vos exigences.

LE LYMPHATIQUE, FIGURE DE CALME ET DE STABILITE

 

Vous êtes clame et tranquille avec un esprit contemplatif

Votre corps s’épanouit dans les rondeurs, même lorsque votre poids est idéal. C’est logique car votre métabolisme lent vous fait profiter de tout ce que vous mangez. Malgré une vitalité plutôt basse, vous savez mieux que personne gérer votre énergie. Vous possédez de rares qualités qui manquent à la majorité d’entre nous : tranquillité intérieure, calme et esprit contemplatif. Vous chérissez vos longues nuits et parfois vos siestes pour satisfaire votre besoin important de repos. Votre talon d’Achille est le découragement. Lorsque vous baissez les bras, vous pouvez donner une impression d’indifférence, de lenteur, de morosité. Votre lymphe stagnante peut causer des phénomènes d’œdèmes et de rétention d’eau. La faiblesse de votre système glandulaire vous prédispose à différents troubles : surpoids, syndrome métabolique, hypothyroïdie, dilation et atonie de l’estomac ou des intestins. La clé de votre équilibre est d’entretenir une dynamique dans votre quotidien (sport, loisirs, projets…). Vous contrerez ainsi votre tendance à la stagnation d’énergie.

ADOPTEZ UNE ALIMENTATION SECHE ET CHAUDE

Du côté alimentaire, la quantité peut l’emporter sur la qualité. Les aliments riches vous attirent par leur effet réconfortant. Pour votre équilibre digestif, privilégiez les céréales et les légumes cuits. Ils contiennent moins d’eau et de sels minéraux que les crus. Ajoutez à cela les protéines maigres (viandes blanches, légumineuses). Les épices fortes (cannelle, gingembre, piment…) tonifient votre digestion et votre énergie. Consommez des produits iodés pour stimuler votre thyroïde et mieux brûler vos graisses : algues, sel marin non raffiné, poissons, fruits de mer, yaourt et fromages de petits animaux. Limitez les aliments riches en eau (melon, pastèques, soupes, sauces, bouillons…) ainsi que les aliments « encrassant » (blé, laitages, adjuvants chimiques). Contrôlez votre ration alimentaire sans vous infliger trop de privations. Pour reposer votre système digestif, rien de mieux pour vous que le jeûne long (accompagné par un spécialiste) que vous supportez généralement bien.

TROIS ASTUCES POUR ETRE PLLUS ACTIF PHYSIQUEMENT

Le sport vous coûte de gros efforts. Pas d’inquiétude, les changements alimentaires proposés précédemment vous aideront à trouver l’énergie suffisante pour vous y mettre. Pensez aussi chaque jour à prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, à profiter du ménage pour vous activer ou à descendre deux stations avant votre destination. Privilégiez les sports qui activent la circulation sanguine et lymphatique comme la natation l’aquabiking, l’aquagym, le trampoline, le yoga ou le qi gong. Trois à 4 séances de 30 minutes par semaine sera un bon rythme. Il est plus sur de vous faire accompagner par une personne motivée !

DONNEZ-VOUS DE L’ELAN !

Comme vous savez dire non et préserver votre tranquillité, vous semblez épargné par le stress. Pourtant, vous pouvez souffrir d’un mal-être qui frise la mélancolie. Dans ces moments, vous avez tendance à vous remplir de nourriture. C’est en verbalisant vos émotions et en gardant le cap sur votre hygiène de vie que vous maintiendrez votre équilibre. Recourez au bain tiède à base d’algues pour vous cocooner. Pour relancer votre énergie, frictionnez vos surrénales avant 15 heures avec 2 gouttes d’huile essentielle d’épinette noire mêlée à un peu d’huile végétale. L’huile essentielle de bergamote en olfaction vous donnera confiance en vous.

Appliquez les clés d’hygiène de vie adaptées à votre profil et vous retrouverez bien vite le chemin de la santé. Le meilleur médecin c’est vous !