Liste de produits par fabricant Terre de couleur

Nos cheveux sont le reflet de nos organes qui sont le reflet de nos émotions.

Mes cheveux étaient de plus en plus secs aux pointes voir crépus sans démêlant. Ils n’étaient beaux que le jour du shampoing et perdaient, dès le lendemain la brillance et la souplesse, regraissaient aux racines sous 48h, je faisais un shampoing tous les 3 jours. J’utilisais des shampoings spécifiques, des masques, des baumes démêlant sans être satisfaite.


En 2010, lors d’un séjour à l’hôpital des enfants de Purpan pour notre fils de 13 ans, nous avons partagés notre mésaventure parentale avec une maman qui était là pour sa fille de 2 ans atteinte d’une leucémie. Elle nous raconta que le sang de sa fille avait été contaminé pendant la grossesse par les substances chimiques issues des teintures chimiques qu’elle utilisait quotidiennement dans le salon de coiffure où elle travaillait. Quelle culpabilité en tant que parent ! conf. « du poison dans les cheveux » et « comparatif des colorations »)


J’ai entendu le message, écouté mon instinct dès lors je n’ai utilisé que des teintures de magasins bio et transmis ce message à qui voulait l’entendre. Je n’étais pas pour autant satisfaite à 100% étant donné qu’aucune coloration n’était parfaitement propre, même en bio ! Tous prônaient le naturel, avec des plantes, sans ammoniaque, sans paraben, sans …. Mais tous utilisaient d’autres substances chimiques dont les noms m’inspiraient peu confiance. Je ne suis pas chimiste, j’ai donc fait appel à mon bon sens, j’ai cherché une coloration couvrant les cheveux gris sans aucun produit chimique !


J’ai testé différents hennés, certains sont aussi trafiqués et chargés de sodium de picramate (sels métalliques). Suivant leur provenance, les hennés sont augmentés en colorations chimiques non détaillées sur l’étiquette. On y retrouve des métaux lourds, certains couvrent les cheveux blancs, d’autres non.


De recherche en recherche, j’ai découvert cette petite gamme de fabrication artisanale dite 100% naturelle couvrant les cheveux blancs : Terre de couleur


Colorations 100% naturelle aux subtils mélanges de plantes, graines et racines.


L’étiquette m’inspirait confiance, j’ai testé les produits pendant six mois avant de mener une investigation plus approfondie pendant 2 jours à Tours dans leur laboratoire de 14 employés : J’ai suivi une formation personnalisée par Rémi Guyomarch le créateur chimiste, passionné sur l’étude de l’eau, les argiles des quatre coins du monde et la médecine chinoise.


Ils travaillent en collaboration avec la médecine et le ministère du travail, l’INRS. Tous les soins sont 100 % biodégradables. Ces soins sont proposés aux personnes sous traitements lourds, type chimiothérapie. Mon ressenti était en confiance.


Ces colorations sont comme une lasure laissant apparaitre les veines du bois, la couleur est plus claire sur les cheveux gris ce qui fait des mèches naturelles et une coloration unique suivant le pourcentage et l’implantation des cheveux gris de chacun. Elles n’éclaircissent pas votre couleur d’origine mais teinte subtilement une couleur naturelle, gainent, nourrissent et font briller votre chevelure.


J’ai sélectionné pour vos cheveux une base équilibrée entre soins et santé :


1- Duos soins et détoxination :


La première étape sera de nettoyer, détoxiner le cuir chevelu avec les duos masques et shampoings, redonner vie aux bulbes capillaires avant de procéder à une coloration. N’oubliez pas que nous sommes confrontés quotidiennement à une pollution, une intoxication par ce que nous ingérons ou par les produits que nous utilisons et un stress permanent par notre mode de vie trop actif !


Ces soins sont adaptés à tous les types de cheveux soit en entretien et en prévention, soit pour régler une problématique capillaire : cheveux secs, irrités, cassants, chute, démangeaisons, pellicules, gras, plats, psoriasis, eczéma, hypertoxinés, mous, crépus.


 


Principaux ingrédients masques et shampoings :


-          L’argile biodynamisée (corps vivant de la Terre)


-          Kaolin (argile blanche absorbante, rénovateur et reminéralisant)


-          Les 12 sels constitutionnels (homéopathie ) contenus dans la cellule (cercle de vie)


-          Les huiles essentielles (l’âme de la plante) médecine chinoise


-          L’eau isolante micronisée enrichie de 78 oligo-éléments et 38 acides aminés.(élément indispensable au développement de la vie)


Le masque : deux masques maximum par semaine, environ 4 masques par pot de 250 ml, suivant la longueur de vos cheveux.


La détoxination s’avère incontournable pour pouvoir passer d’une coloration chimique à une coloration végétale. Le nombre de masques dépendra de l’état de vos cheveux, sans cette étape vous prenez le risque de rater votre première coloration végétale.


Le shampoing : à utiliser en entretien, son pouvoir réparateur espace les lavages.


2-Baume : soin démêlant avec rinçage, pose de 2mn, nourrissant 12 mn sous charlotte, fixateur de coloration végétale, 7mn sous charlotte.


Principaux ingrédients baume :


-          Huile végétale de coco,


-          Huile végétale de Jojoba,


-          Vigne (polyphénols)


En entretien j’utilise uniquement le shampoing avec une pose de 2mn, suivit d’un petit pois de baume pour démêler les pointes avec également une pose de 2mn.


2- Colorations Naturelles


La deuxième étape la coloration : 7 colorations naturelles du blond au noisette avec un assombrisseur ou correcteur pour atténuer les colorations trop prononcées (voir le nuancier). Pour les bruns/châtain me contacter.


Ingrédients colorations :


Brou de noix, Garance, Roucou, Gousses de tara, Curcuma, Indigotier, henné, thé noir, bois de camèche, de la camomille romaine.


Il faut avoir une certaine dextérité pour la pose de la texture pâteuse, ou dans l’idéal, se la faire poser par une coiffeuse à domicile près de chez vous. Surtout pour la première fois et surtout si vos racines sont très blanches.


Pour ma part j’ai opté pour cette solution, je lave les cheveux suivant l’heure du RDV, je prépare la pâte pour mes cheveux mi-longs châtains foncés avec 30 % de cheveux gris et assez épais ; je prépare : 40 grs de noisette et 5 grs d’acajou, 180ml d’eau chaude suffisent, je remue avec une cuillère de bois. Aurélie me fait la pose en ¼ d’heure, je mets sous charlotte et bonnet pour garder au chaud ce cataplasme pendant 1h à 1h30 et je rince longuement toute seule (ne pas refaire de shampoing après, il enlèverait la coloration).


Je pose le baume généreusement sur toute la chevelure que je garde sous serviette 7mn pour fixer la couleur, puis je rince définitivement.


Pour un résultat optimal il est recommandé d’attendre 3 à 4 jours avant de refaire un shampoing. Attention aux cols blancs, le noisette dégorge un peu !


Pour ma part je trouve que mes cheveux sont vraiment brillants après ce shampoing, et le reste plusieurs jours, je ne fais un shampoing que tous les 4 jours.


Et voilà je suis tranquille pendant 6 à 8 semaines et ma repousse n’est pas blanche comme avec d’autres colorations, Rémi m’a expliqué que les plantes remontaient par capillarité vers la racine. Super avantage ! Nous sommes sur du vivant, c’est normal.


La nature a besoin de temps pour être luxuriante,


offrons-nous ce temps pour avoir de beaux cheveux.

Détails
par page
Résultats 25 - 30 sur 30.
Résultats 25 - 30 sur 30.